Festival international du rire

Festival international du rire
du 15 au 24/10/2019

GiroudS.jpg

drapeaux franceCécile G. & Yann S.

Classe !

  • Théâtre du Trianon

  • vendredi 18 octobre - 20:00

Réservations

Spectacle humour

« Classe ! » commence par la rencontre de deux personnalités artistiques élé- gantes et hors du commun :
Cécile GIROUD & Yann STOTZ.

Comédiens, humoristes, chanteurs et mu- siciens; ils observent, absorbent et trans- forment tout, s’expriment partout et le plus souvent en musique.

Leurs talents multiples sont unis pour créer un genre nouveau dans le paysage de la comédie : le music-hall moderne. Dans un show virtuose et jubilatoire, ils attrapent les spectateurs par le col et les entraînent de trouvailles burlesques en parodies sur- prenantes de justesse.

C’est drôle, évidemment, gracieux par- fois et toujours d’une grande qualité d’in- terprétation.

« Classe ! » parce qu’ils sont chics ! Cécile porte la robe haute couture et Yann le smoking avec un naturel quasi aristocra- tique, mais leur incompatibilité d’humour va froisser les convenances, et, tant pis s’il faut craquer des coutures pour franchir allègrement les barrières du conformisme.

Tout oppose leurs tempéraments explo- sifs et leur exaltation d’entertainers les poussent aux dérapages, Giroud versus Stotz inventent le duel harmonieux tout en se rappelant mutuellement à l’ordre : « Classe! »

Inspirés par l’humour des Monty Python, l’absurdité des cartoons, l’exaltation de la chanson française et l’émotion du ci- néma.

Ils réinventent l’anglais pour traduire un discours politique; se lancent avec géné- rosité dans l’humanitaire pour sauver... une moustache; s’affrontent à tue-tête à propos de Sanson et Sardou; créent des slogans publicitaires musicaux pour une campagne présidentielle à base de croquettes et pâtée pour chat, s’impro- visent traducteurs en langue des signes, domptent avec maestria un playback qui déraille...et, finissent par unir leurs ta- lents pour un hommage émouvant au ci- néma et aux grands de l’humour.

Même s’il ne s’agit pas d’un spectacle d’imitateurs, on y croise avec beaucoup de tendresse et de réalisme Paradis, Re- naud, Delerm, Lemay, Liza Minelli, Tony Benett et bien d’autres...

Un spectacle unique, enthousiasmant et indocile qui ne se réalise pas sans dou- leur mais qui reste digne quoi qu’il en coûte à ces surdoués de la comédie, du chant, du piano et du mime.